Les cuisines de Shil'bami

"Hum, c'est divin..."
 

 

 

C'est ainsi que la grande Yondalla, après une éternité au royaume céleste, accueillit la première offrande gustative de Bami, un cuisinier sans famille et sans prétention d'une auberge située dans la ville de Portnaufrage. Bami, étant très pieux, dédia sa vie entière à la préparation de mets dédié aux divinités Beldarennes. N'étant jamais satisfait, il offrit, jours après jours, des plats toujours plus raffinés sur un autel dédié aux divinités Beldarennes.
Les déesses et les dieux Beldar reçurent, toute la vie de Bami  durant, des plats qui ne les laissaient pas insensibles. Par sa cuisine, Bami leur faisaient ressentir un panel d'émotions purement humaines, de la crainte, de la peur, de l'amour, de la fierté.
 

 

 

 

     Les divinités, ne souhaitant pas se passer de plats aussi exquis votèrent à l'unanimité la déification post-mortem de Bami. Devenu demi-dieu, son nom devint Shil'bami, le cuisinier des dieux.
     Bami fut enterré avec son couteau favoris, qui représentait au mieux sa vie dédiée aux arts culinaires.
     Lorsqu'il entama sa seconde vie- sa vie céleste- c'est avec son fidèle couteau qu'il l'a partagea.
     Tous les couteaux de cuisines présentés ici n'en sont que des reproductions tiré d'un tableau représentant Bami lors de son enterrement avec son seul compagnon, son couteau.

 

 

 

Qu'ils soient en montage sur soie ou en plate semelle, les cuisines de Shil'Bami commencent au prix de 120€ hors frais de port. Toutes les options et possibilités sont disponibles sur notre catalogue ou par mail.

Ajouter un commentaire